Un poème sur PoésiesChoisies.net

 SOMMAIRE 

 

En revenant le lendemain en Bohme,
il sest arrt Mozartsbourg,
o le tombeau inexistant du gnie
ne demande personne des nouvelles de personne...
de mme que la vie nous demande ce quelle est
et prcisment au moment
o nous nous demandons nous-mmes si nous sommes en vie...
Aprs tomba la nuit...
Et justement cette nuit le plerin a dormi profondment...
En quoi le concernait Venise avec son
Rapit omnia finis
Sienne avec son
Tutto passa
Rome avec son
Plaudite, amici !
en quoi le concernaient le doigt de Faust et lalliance dHlne
en quoi le concernait lEurope,


qui joue aux ds avec des reliques de saints !...
Tout tait simple :
la fille sappelait Oriolus oriolus
tout comme on nomme un loriot Marie marie...
On navait besoin ni de rire
quand un homme malheureux en appelait la tragdie
par peur de sa propre clart...
ni de savoir
si nous sommes plus gs dune maladie dont nous savons le nom...
On navait pas besoin de se chuchoter que le premier non-terrestre ici
est une motte de terre qui tombe sur le cercueil...
Avoir raison... De nous-mmes nous ignorons la fin du dbut.
Seul Dieu veille sur les enfants, les fous,
les potes et les ivrognes...


Ne crois pas que le destin frappe... Pas mme avec deux cents marteaux !
Un silence plus profond serait inutile pour que tu sois vraiment.
Et ctait pourquoi le portier de lhtel
ne la rveill que vers onze heures du matin,
pour lui dire quon lappelle...
Mais avant de descendre dans le hall,
la communication interurbaine a t coupe...
Laprs-midi il est sorti flner dans les rues.
Il faisait un temps lourd, quoiquun peu thtral,
mais mme les nuages taient couchs plus bas
que la rivire tarie... Quoi de neuf?..
Il est vrai que seule langoisse soppose au mouvement du temps...


Quid pIura ?.. Il est vrai que seule langoisse
soppose au mouvement du temps...
Sur la piazzetta Della viola pomposa
il a voulu voir lheure
mais au lieu dune tour il y avait une maison en chantier
et une pelouse fauche moiti, sous-estime tort
par une clture peine commence
qui recevra seulement plus tard
des dents superbes, ses dents de sagesse...
Puis il entendit des cris denfants...
Les enfants, il les a toujours aims, car lhomme
nefface pas le mystre
par le mystre sur soi-mme... Il lui est fidle...
Ayant entendu les cris denfants,
il sest dirig vers le terrain de jeux...


Et cest alors quil La vue...
Dabord il a eu un mouvement de recul... Mais ce ntait
quun retrait des lointains n de la proximit accueillante...
Et seul lair derrire la neige
aurait t plus jeune que sa peau...
Il aurait failli admettre
quelle se cache les yeux par le regard de la main...
Avec quoi marque-t-elle la page
du livre quelle arrte de lire? pensa-t-il,
lorsquoutrageusement elle ne lui a tendu que deux doigts pour le saluer...
Allons-nous en ! a-t-elle dit.
  Jaimerais encore dire adieu, dit-il.
Combien de temps cela prendrait-il ? dit-elle.
Rien que de faire le premier pas, a-t-il voulu dire...

(1956-1963)


En revenant le lendemain en Bohme,
il sest arrt Mozartsbourg,
o le tombeau inexistant du gnie
ne demande personne des nouvelles de personne...
de mme que la vie nous demande ce quelle est
et prcisment au moment
o nous nous demandons nous-mmes si nous sommes en vie...
Aprs tomba la nuit...
Et justement cette nuit le plerin a dormi profondment...
En quoi le concernait Venise avec son
Rapit omnia finis
Sienne avec son
Tutto passa
Rome avec son
Plaudite, amici !
en quoi le concernaient le doigt de Faust et lalliance dHlne
en quoi le concernait lEurope,  
qui joue aux ds avec des reliques de saints !...
Tout tait simple :...

[ Vladimir Holan, Toscane ]