Un poème sur PoésiesChoisies.net

 SOMMAIRE 

APRS LA SAINT-MARTIN II


Ctait quelque temps aprs la Saint-Martin
Jallais alors Gahatagat,
sur le plateau Je men allais, comme on sen va
et quon ne sait mme plus quel jour on est
Il y avait longtemps que la neige tombait Elle recouvrait tout
Et dun seul coup le vent souffla si violemment
que je dus baisser le visage
et japerus soudain avec une me toute petite
que, toujours en avance dun pas,
javais devant moi une trace toute frache

Il ny avait pas alentour me qui vive
Qui donc pouvait ainsi marcher au-devant de moi ?
Oui, ctait bien moi qui marchais devant moi

[ Vladimir Holan, Douleur ]

Sommaire | Orientation | Qui Choisit | Informations | Bulletins |