Un poème sur PoésiesChoisies.net

 SOMMAIRE 

LE GAS QUA MAL TOURNE

Dans les temps qujallais lcole,
Osquon mvouyait jams bieaucoup, ?
Je nvoulais ps en foute un coup;
Jmen sauvais fr des caberioles,
Dnicher les nids des bissons,
Sublailler, en becquant des mres
Qui mbarbouillin toutla figure,
Au yeu daller apprend mes lons ;
Cqui fait quun jour qujtais en classe,
(Tombait d lieau, jpouvions ps mpromner !)
Lmte i mdit, en slevant d sa place:
Tou!... ten vienras mal tourner !


Il avait ben raison nout mte,
Cthoumm-l, idvait mcounnt par cur !
Jai trop voulu fre ma tte
Et a ma point port bounheur;
Jai trop aim voulour t libe
Coumm du temps qu jtais coyier ;
Jai ps pu tni en quilibe
Dans eun plac, dans un atyier,
Dans un burieau... ben quon ny foute
Ps grand chous de tout la journe...
Jai enfil la mauvais route !
Mou ! jss un gs qua mal tourn !


A ctt heur, tous mes copains dcole,
Les ceuss quappernin lA B C
Et qucoutin les bounns paroles,
Is sont cass, et ben cass !
Gnen a qui sont clercs de notaire,
Dauts qui sont commis piciers,
Dauts qua les protections du maire
Pour avour un post demply...
a slss viv coumm moutons en plaine,
a sait compter, pas raisounner 1
Jpense queuqufous... et a mfait dla peine :
Mou ! jss un gs qua mal tourn !


Et pus tard, quand quis sfont en ge,
Leu barbe vnu, leu temps fini,
ls vouront smette en mnage ;
ls sappontront un bon ptit nid
Osque vienra nicher l ben-te
Avec eun femm... devant la Lou !
a dout t bon dla femme hounnte :
Gna qules putains qui veulnt ben dmou.
Et a scomprend, mou, jai pas drentes,
Parsounn na eun dot mdounner,
Jai pas un mquier dont quon svante...
Mou ! jss un gs qua mal tourn !


Is sront ben vus par tout lvillage,
Pasquis gangnront pas mal dargent
A fr des ptits tripatrouillages
Au prjudic des pauvers gens
Ou ben licher les darrires
Des grousses lgums, des hauts placs.
Et quand, qu la fin dleu carrire,
ls vourront quis ont ben assez
Vol, lich pour pus ren nfre,
Tous les lichs, tous les ruins
Diront quis ont fait leus affres...
Mou ! jsrai un gs qua mal tourn !


Cest gal! si jams je rtourne
Un joure rprend lair du patlin
Ousqu mon sujet les langus tournent
Qua en est comm des rous dmoulin,
Eh ben! ifaura que jleu dise
Aux gs rtirs ou tablis
Qua pataug dans la btise,
La bassesse et la crapulerie
Coumm des vrais cochons qui pataugent,
Faur qu jleu dis qu jai pas mis lnez
Dans la pt sal de leu-z-auge...
Et qucest pour a qujai mal tourn !...


Dans les temps qujallais lcole,
Osquon mvouyait jams bieaucoup, ?
Je nvoulais ps en foute un coup;
Jmen sauvais fr des caberioles,
Dnicher les nids des bissons,
Sublailler, en becquant des mres
Qui mbarbouillin toutla figure,
Au yeu daller apprend mes lons ;
Cqui fait quun jour qujtais en classe,
(Tombait d lieau, jpouvions ps mpromner !)
Lmte i mdit, en slevant d sa place:
Tou!... ten vienras mal tourner !
 
Il avait ben raison nout mte,
Cthoumm-l, idvait mcounnt par cur ! ...

[ Gaston Cout, Oeuvres compltes, t.2 ]